fermer menu
fermer menu
Croisons les vues, croyons les regards.
  • fr
  • en
  • On a besoin de vous : il nous faut 150 abonnements avant Noël, pour continuer l’aventure Guiti !
    Sarah Lavoine

    Sarah Lavoine

    « Je suis fascinée par la culture des autres », pose Sarah avec aisance. La culture dans un sens (très) large. Elle convoque sa récente visite de l’exposition “Sur les routes des chefferies du Cameroun” (musée du Quai Branly) ou encore le dernier livre d’Agnès Martin-Lugand. Toutes ces fenêtres ouvertes sur le monde, pour se plonger dans une autre époque, un autre espace.
    Pressée, Sarah court contre le temps, insatiable, pour tout absorber, tout savoir. C’est après avoir visionné une enquête sur les actionnaires qu’elle commence à s'intéresser au journalisme. Et ce sont les relations de domination entre les classes sociales qui aiguisent son intérêt.
    Dans sa voix, un goût amer lorsqu'elle évoque l’injustice sociale prégnante dans son pays et la diabolisation de l’immigration dans les médias. Du réchauffement climatique au populisme, elle fustige et tient ferme contre tout ce qui peut menacer la société.
    Par Ali Bachir Mustafa

    Tous les articles de l'auteur

    icone du ministere de la culture francaise, qui soutient Guiti News
    © Guiti News 2021 – tous droits réservés