fermer menu
fermer menu
Croisons les vues, croyons les regards.
  • fr
  • en
  • Ici et là-bas

    Chroniques d’Haïti #11 : les droits des enfants bafoués en prison

    Cas de maltraitances, accès déficient à l’alimentation et aux premiers soins de santé, insalubrité, surpopulation (à plus de 316 %)… Décriées depuis des années par les associations de défense des droits humains, les conditions de détention dans les prisons en Haïti restent éprouvantes. Des travailleurs sociaux et des familles ont accepté de témoigner. Rencontre.

    Un nouveau drame agite les prisons haïtiennes. Laurent Cedernier, 23 ans, est mort dans la prison civile de Jérémie (sur la côte nord-ouest de l’île d’Hispaniola) le 13 avril dernier. Présumé coupable de viol sur une mineure de 13 ans, il avait été écroué adolescent, à 17 ans, en 2015. Après avoir passé sept années en détention provisoire (ou préventive), il serait mort d’hypertension, selon des sources proches du dossier. La détention préventive prolongée, qui consiste en l’emprisonnement d’un accusé jusqu’à la fin de son procès - alors que sa culpabilité n’est pas formellement démontrée -, est chose commune en Haïti. Cela concerne 80% de la population carcérale, rappelle le Bureau intégré des Nations unies en Haïti (Binuh). « Privées d’assistance légale et sans avoir eu la possibilité de comparaître devant les institutions judiciaires, ces individus se trouvent ainsi désemparés, avec le sentiment d’être incarcérés indéfiniment, sans dossier, dans des...

    fond de couleur pour message abonnement

    Pour lire la suite, soutenez Guiti News et abonnez-vous à partir de 2€/mois*

    Vous aimerez aussi :

    icone du ministere de la culture francaise, qui soutient Guiti News
    © Guiti News 2021 – tous droits réservés