fermer menu
fermer menu
Croisons les vues, croyons les regards.
  • fr
  • en
  • C'est leur histoire

    Carnet de bord des Cinq Toits #2 : Des femmes qui se font discrètes

    Nichée dans le très cossu 16e arrondissement parisien, une ancienne caserne de gendarmerie a été réaffectée pour abriter 350 personnes en situation d’exil ou en grande précarité. Avec un pari : la mixité des publics. Non seulement le lieu se veut ouvert sur le quartier, en proposant des activités ouvertes au public (ateliers de bricolage, réparation de vélos, foires), mais il met aussi à disposition des espaces de travail pour quelque 35 entreprises et associations*. Alors, à quoi ressemble le quotidien aux Cinq toits, côté résidents comme côté équipes encadrantes ? Ce deuxième épisode est consacré à la place des femmes, seules ou mariées, qui vivent dans la caserne. Rencontre.


    Retrouvez ici le premier épisode de notre série sur les Cinq toits : Cartographie d’une utopie

    fond de couleur pour message abonnement

    Cet article vous a intéressé ?
    Abonnez-vous à Guiti News à partir de 2€/mois*

    Vous aimerez aussi :

    icone du ministere de la culture francaise, qui soutient Guiti News
    © Guiti News 2021 – tous droits réservés