fermer menu
fermer menu
Croisons les vues, croyons les regards.
  • fr
  • en
  • Ici et là-bas

    De l’exode en Ukraine : entretien avec le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés

    De l’assistance humanitaire, en passant par la « crise des réfugiés », jusqu’à la lutte contre les discours populistes, éléments d'analyse de la guerre en Ukraine avec Céline Schmitt, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

    De Tokyo à Paris, en passant par Londres (photo), plusieurs manifestations de soutien au peuple ukrainien se sont tenues dans le monde après l'invasion russe le 24 février 2022. DR : CC Flickr Garry Knight En 24 heures, 50 000 Ukrainiens ont quitté le territoire pour se réfugier dans les pays voisins, particulièrement en Pologne (30 000) et en Moldavie (20 000). Comment le HCR travaille-t-il avec ces États pour accompagner les personnes ? Céline Schmitt : Nous appelons à ce que les pays voisins maintiennent leurs frontières ouvertes pour accueillir les personnes en toute sécurité. Le Haut-Commissariat aux réfugiés a pour rôle, pour responsabilité, de coordonner l’aide aux personnes tout en coordonnant les réponses avec les autres États. Sur le terrain, de façon plus concrète, notre soutien s’organise sur deux volets. D’abord, en déployant du personnel sur place. Ensuite, en déployant des stocks d’aide, comprenant des biens de première nécessité comme...

    fond de couleur pour message abonnement

    Pour lire la suite, soutenez Guiti News et abonnez-vous à partir de 2€/mois*

    Vous aimerez aussi :

    icone du ministere de la culture francaise, qui soutient Guiti News
    © Guiti News 2021 – tous droits réservés