fermer menu
fermer menu
Croisons les vues, croyons les regards.
  • fr
  • en
  • On a besoin de vous : il nous faut 150 abonnements avant Noël, pour continuer l’aventure Guiti !
    C'est leur histoire

    « Ma propre famille veut me tuer » : l’histoire d’Amir Mullah*, Afghan, homosexuel et athée débouté de l’Ofpra

    Amir Mullah* a dû se cacher toute sa vie. De sa jeunesse en Afghanistan qu’il passe terrifié par les colères de son père, à son arrivée en France où il est dubliné deux fois. Tout ce que veut le jeune homme c’est pouvoir vivre librement en étant homosexuel et athée. Mais, il perd peu à peu espoir depuis que sa demande d’asile a été refusée.

    TW : Cet article raconte l’histoire d’un jeune homme ayant été victime de maltraitance et de violences durant son enfance. Amir Mullah* fixe le mur. Dans la cour d'un café parisien, plusieurs citations sont inscrites à la craie. S’il ne comprend pas le français, il est intrigué par ces écritures. Le regard vide, les yeux du jeune homme de 25 ans balayent le petit terrain ombragé, avant de se fermer, comme s’il ne voulait pas croire à ce qu’il raconte. « Ma propre famille veut me tuer, et désormais les talibans sont au pouvoir… Si je rentre en Afghanistan, je ne tiendrai pas trois jours », se désole-t-il.  Deux semaines plus tôt, il apprenait qu’il avait été débouté de l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides). Depuis que sa demande d'asile est refusée, le jeune homme se sent désemparé. Inlassablement, il repense aux mots que son petit copain...

    fond de couleur pour message abonnement

    Pour lire la suite, soutenez Guiti News et abonnez-vous à partir de 2€/mois*

    Vous aimerez aussi :

    icone du ministere de la culture francaise, qui soutient Guiti News
    © Guiti News 2021 – tous droits réservés