fermer menu
fermer menu
Croisons les vues, croyons les regards.
  • fr
  • en
  • On a besoin de vous : il nous faut 150 abonnements avant Noël, pour continuer l’aventure Guiti !
    Guiti aime

    Festival de cinéma de Douarnenez : nos films coups de coeur à (re)voir

    Entre deux balades sous un crachin breton, la ville de Douarnenez propose à ses visiteurs, du 20 au 27 août, films, concerts et conférences. Tout cela, dans le cadre du 44ème festival de cinéma de la commune du Finistère. Parmi les films présentés, une sélection de courts et longs métrages traitant de l’exil. Incidences du colonialisme, héritage des exilés de deuxième génération, difficultés du voyage… Les histoires sont pléthoriques. Guiti News vous partage ses trois coups de cœur.

    « La traversée » ou l'enfance détruite par la guerre (2021) « La traversée » est un film d'animation au message universaliste. Sa réalisatrice Florence Mailhe raconte l'histoire de Kyona et Adriel, une soeur et un frère qui ont perdu leurs parents et leur foyer à cause de la guerre. Ils quittent leur pays (fictif) pour tenter de trouver un refuge.   Le long-métrage est une parabole du voyage de tous les exilés à la recherche d'un endroit sûr, d'un foyer où se sentir enfin chez soi. Plaidoyer politique s'il en est, « la traversée » persiste et signe : l'accueil digne des personnes ne devrait dépendre ni de leur couleur de peau, ni de leur religion. Les dessins, flamboyants et poignants, ont tous été exécutés par la réalisatrice elle-même. Florence Mailhe a puisé son inspiration dans l'histoire familiale : celle de ses grands-parents juifs qui ont fui Odessa (Ukraine) au début...

    fond de couleur pour message abonnement

    Pour lire la suite, soutenez Guiti News et abonnez-vous à partir de 2€/mois*

    Vous aimerez aussi :

    icone du ministere de la culture francaise, qui soutient Guiti News
    © Guiti News 2021 – tous droits réservés