fermer menu
fermer menu
Croisons les vues, croyons les regards.
  • fr
  • en
  • On a besoin de vous : il nous faut 150 abonnements avant Noël, pour continuer l’aventure Guiti !
    C'est leur histoire

    Bousculer l’Assemblée #1 : Stéphane Ravacley, boulanger militant

    L’artisan boulanger, qui s’est fait connaître pour sa mobilisation contre l’expulsion de son apprenti en 2021, se présente aux élections législatives sous l’investiture de la NUPES, dans la 2e circonscription du Doubs. Rencontre.

    « Changer les choses ». C’est le souhait de Stéphane Ravacley, 51 ans, novice en politique. Après s’être fait connaître en janvier 2021 pour avoir mené une grève de la faim onze jours pour protester contre l’expulsion de son apprenti guinéen, Laye Fodé Traoré – aujourd’hui régularisé –, le boulanger de Besançon présente sa candidature pour les élections législatives des 12 et 19 juin 2022 dans le 2e circonscription du Doubs (Bourgogne-Franche-Comté).  Investi par EELV (Europe Ecologie-Les Verts) au profit de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (NUPES), fruit de l’union de la gauche, Stéphane Ravacley souhaite porter les sujets de l’écologie, de la jeunesse et de la ruralité à l’Assemblée nationale.  « L’Assemblée ne ressemble pas à la France » Son dessein ? Bousculer un hémicycle composé majoritairement de personnes issues de catégories socio-professionnelles supérieures. « 90 % de l’Assemblée ne ressemble pas à la France, n’est pas issue du peuple », affirme-t-il....

    fond de couleur pour message abonnement

    Pour lire la suite, soutenez Guiti News et abonnez-vous à partir de 2€/mois*

    Vous aimerez aussi :

    icone du ministere de la culture francaise, qui soutient Guiti News
    © Guiti News 2021 – tous droits réservés