MENU
Recevoir la Newsletter

Le premier maire noir de Belgique, Pierre Kompany, insulté et menacé

Le bourgmestre de Ganshoren, commune de la Région bruxelloise, a reçu de la poudre blanche et des excréments dans un courrier contenant également une insulte raciste.

Laurent Dupuis et Gaspard Njock


Pierre Kompany, premier maire noir de Belgique suite aux élections communales d’octobre 2018, a reçu ce mardi 21 janvier une lettre remplie de poudre blanche, ainsi que des excréments à l’hôtel de ville de Ganshoren, une des 19 communes de la région bruxelloise. Une injure raciste était également écrite dans le courrier.

Suite à la réception de la lettre, et à la présence de poudre blanche, une alerte à l’anthrax a été enclenchée. Les pompiers et la police sont intervenus sur place. Quatre personnes, dont Pierre Kompany, ont été confinées durant quelques heures.

Le bourgmestre de Ganshoren a ensuite indiqué sur le réseau social Twitter que la poudre blanche était en réalité de la farine. Il a ajouté qu’il déposerait plainte auprès du procureur du Roi.

« Je remercie celles et ceux qui me soutiennent de près ou de loin. Cette mobilisation de masse est le reflet de notre société d’aujourd’hui, celle pour laquelle j’œuvre tant », a encore déclaré Pierre Kompany sur Twitter.

felis commodo pulvinar nunc fringilla leo.