fermer menu
fermer menu
Croisons les vues, croyons les regards.
  • fr
  • en
  • On a besoin de vous : il nous faut 150 abonnements avant Noël, pour continuer l’aventure Guiti !
    À chaud

    Enquête : l’insalubrité au Cada de Sartrouville, l’arbre qui cache la forêt ?

    À Sartrouville (Yvelines), un Centre d’accueil pour demandeurs d’asile commence à se faire connaître pour son insalubrité : présence de nuisibles, d’humidité, mais aussi bâtis vétustes. L’association responsable du centre, Coallia, est mise en cause par les résidents, alors qu’un autre problème est soulevé : le manque de financements réservé à l’accueil en France. Enquête.

    « Maman, ça gratte ». Dans une chambre d’un Centre d’accueil pour demandeurs d’asile à Sartrouville (Yvelines), une petite fille se plaint à sa mère de démangeaisons persistantes. « Depuis notre arrivée, nous souffrons de la présence de punaises de lit et de cafards », témoigne Nadège, la mère de famille. Cette dernière se bat, depuis plusieurs mois, pour améliorer ses conditions de vie. Plaintes auprès des travailleurs sociaux, lettre à l’administration de l’association en charge du centre, appels à la préfecture des Yvelines ou encore à la députée de sa circonscription, Yaël Braun-Pivet, la mère de famille a tenté de frapper à toutes les portes. Mais, « rien ne change », se désole-t-elle. Dès l’entrée dans le Cada, une odeur entêtante d’humidité, d’excrément et de cigarettes, vous saisit, vous prend au nez. Dans les couloirs, la moisissure a causé des dégâts visibles sur les murs. Des cafards grouillent sur le sol, mais aussi sur les...

    fond de couleur pour message abonnement

    Pour lire la suite, soutenez Guiti News et abonnez-vous à partir de 2€/mois*

    Vous aimerez aussi :

    icone du ministere de la culture francaise, qui soutient Guiti News
    © Guiti News 2021 – tous droits réservés