MENU
Recevoir la Newsletter

Yassine B., le héros sans-papiers aujourd’hui menacé d’expulsion

Yassine B., immigré algérien sans papiers, est l’objet avec sa famille d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF), quelques mois après avoir sauvé une femme qui faisait une tentative de suicide à Saint-Etienne.

La rédaction

Dans la région de Saint-Etienne (42), des centaines de personnes se mobilisent pour Yassine B. Lui et sa famille sont menacés d’expulsion vers l’Algérie, leur pays d’origine. Ils sont arrivés sur le territoire français l’année dernière.

Le 23 mai 2019, alors qu’il venait de faire les courses, Yassine remarque le comportement étrange d’une femme sur le balcon d’un immeuble de la ville. Elle menace de se jeter dans le vide. « Je suis rentré doucement [dans le bâtiment et l’appartement ndlr] et quand je suis arrivé à sa hauteur, elle a sauté » rapporte-t-il à nos confrères de France 3.

Il est rapidement rejoint par deux autres personnes pour l’aider à retenir la femme suspendue le temps que les secours arrive.

Une “régularisation exceptionnelle” demandée

Dans son acte de bravoure, Yassine se blesse au bras. Depuis, il souffre d’une déchirure musculaire à l’épaule. Quelques mois après son geste héroïque, sa famille et lui sont dans une situation critique : hébergés par le 115 et contraints à devoir quitter la France. Ils ont été déboutés de leur première demande d’asile.

Aujourd’hui, leur avocate demande à ce que les autorités leur donne des papiers. Elle souhaite que la préfecture leur accorde une “régularisation exceptionnelle”, conformément à l’article 313-14 du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile (Ceseda). Le texte prévoit de garantir des droits aux étrangers ayant rendu des services.

Un comité de soutien a été créé et une pétition mise en ligne afin que Yassine et sa famille puissent bénéficier d’une carte de séjour en France.

commodo libero venenatis ipsum nec suscipit massa efficitur. ut risus. Aliquam libero.