MENU
Recevoir la Newsletter

700 enfants et leur famille dorment à la rue à Paris chaque soir

A l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant, des associations françaises révèlent des chiffres alarmants. 700 enfants dormiraient à la rue chaque soir à Paris, et 20 000 en chambre d’hôtel en Île-de-France.

La Rédaction

« En France, des milliers d’enfants sont à la rue ou dans des hébergements précaires ». Une douzaine d’associations, dont la Fondation Abbé Pierre, Unicef France et le Samu social, s’indigne, dans un manifeste publié mercredi 20 novembre, du sort réservé à certains enfants en région parisienne. Elles dénoncent « une dégradation de la situation des femmes et des familles avec enfants à la rue ou vivant dans des habitats précaires [en France]. »

Depuis le début de l’année, huit mineurs sont décédés dans la rue, selon les chiffres du Collectif des morts dans la rue. Parmi eux, la mort d’un bébé d’un jour en Seine-Saint-Denis. Ce drame illustre la problématique de l’hébergement. Les foyers manquent de place. « Trop souvent, des femmes venant d’accoucher sont remises à la rue avec leur nouveau-né » explique les associations signataires du manifeste.

Les associations demandent au gouvernement de mettre en place un plan d’urgence. Le but : ouvrir des places d’hébergement le plus vite possible, et proposer des solutions pérennes aux familles à la rue.

porta. ut libero. commodo dolor. felis leo. pulvinar accumsan risus ut odio