MENU
Recevoir la Newsletter

Être gay au Kurdistan irakien: le film à voir de Diako Yazdani

Montrer l’enfer que vivent les homosexuels au Kurdistan irakien et attirer l’attention sur la situation des réfugiés en Europe : c’est le défi que s’est lancé Diako Yazdani, réalisateur de « Toutes les vies de Kojin ». Ce film est le nouveau coup de cœur culturel de Guiti News.

Beraat Gokkus, Pierre Tsapgueu Sonna, Manon Minaca.


Réfugié politique en France, Diako Yazdani rentre au Kurdistan Irakien pour rendre visite à sa famille, accompagné de Kojin, son ami homosexuel. Dans ce premier film, le réalisateur explique combien lui-même a évolué, confiant avoir été jadis homophobe. Cet appel à la tolérance se double d’un cri pour un meilleur accueil des personnes réfugiées en Europe.

diam Donec ante. consectetur leo. Curabitur venenatis, Phasellus