MENU
Recevoir la Newsletter

[Vidéo] L’art déconfiné #1 : la vision du danseur Nidal Abdo

Danseur et chorégraphe, Nidal Abdo met en mouvement l’exil avec son collectif “Nafass”. Privé de scène pendant la pandémie, il insiste : l’art est un moyen de subsistance. La partie intégrante d’un processus de guérison.

Une série vidéo de Justine Segui


« Avec les spectacles en ligne, ce qui est dommage, c’est que l’on perd la sensation, la vibration du théâtre. J’étais habitué à cette ambiance. J’aime avoir un contact avec le public, et ce n’est évidemment pas la même chose quand on danse pour une caméra ».

Danseur et chorégraphe, Nidal Abdo revient pour Guiti News sur les effets du confinement sur l’art vivant, pour expliquer combien après l’exil, l’expérience de la scène est vitale.